Suivez moi

6 Idées cadeaux pour un bébé d’un an

Voici 6 idées cadeaux à offrir pour les bébés de 1 an ! Evidemment, je vous les présente sous l’angle de la psychomotricité pour mieux saisir leurs intérêts.

Le pousseur (ou chariot de marche)

Le chariot de marche c’est un objet que l’enfant va pousser pour se déplacer. Il en existe de toute sorte. Ce n’est pas un indispensable mais une excellente alternative pour remplacer le trotteur, aussi appelé youpala. D’ailleurs, je vous renvoie à mon post sur le sujet « Fuyons le youpala !« .

On a le pousseur Chat de chez Janod. Il est coloré, la hauteur d’appui est réglable ainsi que la vitesse de rotation des roues. Il a aussi de jolies activités (8 pour être précise). Les poignées en caoutchouc sont bien agrippantes et les yeux du chat se tournent (un côté yeux ouverts, l’autre yeux fermés). Ce chariot de marche fait fureur auprès de ma 12 mois !

Le chariot de marche ou pousseur permet à l’enfant de gagner en autonomie. Sur le plan psychomoteur, les objectifs sont divers :

☀️Permettre à bébé de mieux connaitre son corps.
☀️Lui permettre de prendre des appuis solides et de les tester.
☀️Se stabiliser seul en position debout.
☀️De Choisir de l’utiliser ou non (toujours sous la surveillance d’un adulte).
☀️Revenir au sol quand il le souhaite.
☀️Exercer ses postures intermédiaires : se baisser en accroupi pour attraper un objet en sol, se tourner quand on l’appelle, se tenir d’une seule main …

Surtout de prendre et quitter une posture seul.
Un réel boost dans la confiance en soi, l’interaction positive avec l’environnement, en plus de favoriser l’autonomie.

Petit rappel : le pousseur n’apprend pas à l’enfant à marcher hein. Un enfant qui va bien apprendra à marcher tout seul !

Le porteur 

Le porteur, c’est un matos stable (soit sur roues soit à bascule) où l’enfant peut monter dessus et se déplacer de façon autonome. Il en existe de nombreuses versions dont certains avec les roues qui tournent sur 360 degrés. Bref, il y aura forcément votre bonheur si vous cherchez ce type de jouet.

Le bébé va avancer, reculer, se balancer. Il va grimper, redescendre, se mettre en équilibre, s’appuyer dessus. Il va aussi gérer la vitesse de déplacement ainsi que sa posture, tout en dirigeant l’engin. Mais avant de se mettre dessus et avancer seul, il va pouvoir s’essayer à bon nombre d’expérimentations corporelles et motrices (de pousser/repousser par exemple).

La grosse différence ici, c’est que le bébé s’assied sur le porteur. L’intérêt est qu’il y monte et qu’il en descende seul. L’autonomie est donc le point essentiel. Il se déplace grâce à ses appuis plantaires et en utilisant la force de ses jambes. Par conséquent, il doit avoir un bon contrôle de son tonus (on attend du bébé qu’il se déplace, qu’il soit debout et éventuellement qu’il marche).

Sur le plan psychomoteur, le porteur engage plusieurs domaines :

☀️ Le système vestibulaire, notre 6ème sens.
☀️ Prise de conscience de transfert d’appuis. Tant le transfert d’appuis entre la pointe du pied et le talon que les transferts de son poids du corps (notamment entre chaque côté).
☀️ Les ajustements d’un point de vue tonique et postural lors de ses expérimentations.
☀️ La gestion des différents espaces lorsqu’il explore.
☀️ Mise en jeu des coordinations et dissociations.

Nous avons le porteur tracteur, de chez Janod également. Il est bien stable, et de ce fait, ne bascule pas sous le poids de mon koala. La direction se fait sur un angle de 30 degrés environ et il y a un petit klaxon. L’avantage du faible angle de direction c’est qu’on peut un peu plus prévoir la trajectoire. Bref, rien de plus simple.

Par conséquent, un bon porteur est le plus simple : celui qui est stable et qui permet un appui total de la plante du pied de l’enfant sur le sol. C’est aussi celui qui est sans harnais ni siège baquet, sans renforts latéraux et avec éventuellement un dossier.

Petit rappel : le porteur est conseillé à l’enfant qui a une certaine autonomie motrice. Il peut commencer à se familiariser avec dès le 4 pattes par exemple. Cependant, l’utilisation optimale se fait quand il peut s’installer dessus et en descendre seul, c’est à dire quand l’enfant tient debout seul. Le port du casque reste recommandé.

Je me répète mais quand tout va bien, aucun matériel n’apprend à un enfant à marcher 😎

Voici donc deux idées cadeaux pour les 12 mois les plus dégourdis au niveau moteur.

L’Ardoise Magique 

Les nouvelles ardoises magiques sont les dignes successeurs du Télécran ! L’ardoise magique c’est un tableau composé d’encres magnétiques ou non. Elle possède généralement un stylet ainsi que des accessoires type tampons magnétiques. Le principe est simple : pouvoir laisser une trace, l’effacer et recommencer à l’infini.

Au niveau de l’éveil de bébé, l’ardoise magique permet d’apprendre à manipuler et d’aborder le graphisme de façon ludique mais pas que. Avec cette ardoise, le bébé va exercer sa motricité fine et ses coordinations oculo-manuelles et bi-manuelles. Il va manipuler, tamponner, effacer, dessiner. Bref, bébé va ainsi découvrir les prémices de la trace et avoir l’opportunité d’entrer dans le graphisme.

Le stylet et les tampons magnétiques sont facilement préhensibles. Bébé va expérimenter la tenue d’un outil scripteur. De ce fait, il va pouvoir apprendre à tenir un crayon et faire des dessins de plus en plus précis.

Le domaine spatial va aussi être sollicité, tout comme la sphère cognitive. Le bébé va comprendre la relation de cause à effet et s’émerveiller devant les talents d’artiste de ses parents (ou pas !)

Les petits plus : le format pratique permet de l’emmener facilement sans trop s’encombrer (et d’occuper les trajets en voiture). La touche d’originalité sur notre ardoise trouvée à Action, c’est que le fond est coloré et change de couleur sous les traits du stylet.

Petit rappel : quand bébé met tout à la bouche, assurez-vous qu’il ne puisse rien avaler.

Les livres “Mon coucou sonore”

Jolie découverte par ici. « Mon coucou sonore » est un livre animé et sonore qui a conquis mon bébé ! Coloré, ludique, images rigolotes, bruits sympas, histoires courtes… Il est parfait pour l’éveil sensoriel et relationnel de bébé.

L’idée c’est que les animaux jouent à cache cache au fil des pages. Seuls leurs oreilles dépassent… Le bébé est invité à tirer sur ces drôles d’oreilles pour écouter les bruits des animaux et les découvrir ! 

Ces oreilles grandes et petites permettent au bébé d’exercer ses coordinations fines et oculo-manuelles. Il est aussi sensibilisé aux différents cris des animaux.
Notre koala a eu du mal à se faire au bruit de l’âne, où elle avait peur. C’est pourquoi, c’est toujours intéressant de proposer de le lire avec l’adulte. En plus de favoriser la relation et un temps de qualité, l’adulte peut se réajuster et rassurer le bébé. Cela favorise les compétences sociales. Aussi, il faut avouer que l’on ne conscientise pas toujours l’impact de ce que vit le tout-petit, même sur quelque chose qui est censé lui être adapté.

Niveau solidité, le livre est assez lourd en lui-même. Les pages sont bien cartonnées. Cela facilite la tâche quand bébé tourne les pages. Les oreilles sont aussi en carton épais mais ne résistent pas toujours à la douceur connue de nos chérubins. En tout cas, ici, les oreilles de certains ont déjà souffert.

Conseillé dès 1 an mais on peut le proposer avant cet âge.

La poupée bébé

Voici un grand classique : une petite poupée. Un joli couffin, une couverture toute douce, une combinaison à scratch et une couche culotte détachable. La poupée bébé de chez Liliputiens est trop chou. Elle se déshabille complètement ! 😍 Son minois lui confère un capital sympathie exceptionnel ! 

D’un point de vue psychomoteur, jouer à la poupée a de nombreux intérêts.

Tout d’abord, cela va être excellent pour la motricité manuelle du tout-petit. Bébé va manipuler, faire tourner la poupée, tenter de l’habiller ou de la déshabiller… Bref, le lien oeil/main est plus que mis à contribution tout comme les coordinations fines.

Ensuite, les compétences émotionnelles et sociales sont sollicitées. On est en plein dans l’empathie, dans le fait de m’occuper de l’autre, prendre soin… Quand l’adulte partage le jeu, on peut montrer au bébé comment faire doucement, comment câliner le poupon, lui faire un bisou, lui donner à manger….

C’est donc tout naturellement que les sphères du jeu d’imitation, de la permanence de l’objet, du faire semblant et de l’imaginaire sont à l’honneur. Mais qu’est ce que le jeu d’imitation ?

Le bébé jusqu’à 18 mois environ est dans ce que l’on appelle l’imitation directe. C’est la reproduction directe et spontanée du geste qu’il est en train de voir. Ça vous parlera surement quand bébé reproduit immédiatement le « bravo » ou le « coucou » de ses parents.
Ce processus d’imitation se complexifie avec le temps et le bébé entre dans l‘imitation dite différée. Il s’agit donc de la reproduction par l’enfant d’un modèle qu’il connaît mais qu’il n’a pas sous les yeux à l’instant T. L’imitation différée n’est possible que lorsque la permanence de l’objet est acquise. Mais nous y reviendrons plus en détail.

Donc oui oui, une simple poupée va entraîner tout un tas de compétences chez le petit enfant.

Petit rappel : les poupées sont des idées cadeaux adaptés à tous les enfants, tant qu’ils prennent du plaisir à jouer avec.

Les livres animés à thèmes

Autre idée cadeau dans la rubrique livre : les livres animés à thème. Il en existe là encore une multitude. Je vous présente ici « Les Animaux Surprises » de chez Tourbillons.

Sur le plan psychomoteur, ces livres vont solliciter la manipulation et l’éveil sensoriel de bébé. La relation est aussi centrale lorsqu’on feuillette le livre avec son bébé !

Au fil des pages, les animaux se transforment sous nos yeux. Ce sont des animations très rigolotes qui ne mettent pas l’enfant en difficulté puisqu’elles s’activent quand le bébé tourne la page. Les animations se font donc sans forcer grâce à un système de fenêtres vénitiennes.

Agrémentés d’infos sur chaque animal, le format est top pour le manipuler. Ni trop grand, ni trop petit. Les histoires sont courtes. Les couleurs sont attrayantes. Bref, je vous laisse apprécier les pages.

Comme le livre sonore, si votre koala 🐨 dévore tout et déchire tout…. À ne pas laisser sans surveillance !

Et vous, quels jouets conseilleriez vous comme idées cadeaux pour les 1 an de bébé ?

Pour rester connecté

J’espère que cet article vous aura donné quelques idées ! Retrouvez d’autres jeux et activités dans la catégorie dédiée ainsi que des outils en tout genre. Découvrez bien d’autres articles sur la psychomotricité auprès des enfants et des adultes. Pour ne rien rater, inscrivez vous à la newsletter du blog !

Psychomotmaisonhttps://psychomotmaison.com
Psychomotricienne et blogueuse, j'ai à cœur de partager autour de la psychomotricité et de diffuser autant que possible de la petite enfance à la fin de la vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

FORMATION

A la une

Le travail pluridisciplinaire

Ahh le travail pluridisciplinaire ! C'est un axe essentiel en psychomotricité. Un psychomotricien ne travaille jamais seul : il est toujours en...

Calendrier Psychomot’ : Décembre 2020

Le regard du Psychomotricien L’infographie du mois de décembre met en lumière le regard spécifique du psychomotricien et...

Qu’est ce que l’Attachement ?

Les êtres humains ne sont pas fait pour vivre seuls. Nous sommes par définition des êtres sociaux avec le besoin de créer...

Les gestes de déconfinement pour les enfants

La date du lundi 11 mai 2020 annonce le déconfinement. Or, on le sait : cela ne rime pas avec une reprise...

Activités graphiques – Calendrier 13/24

Pour ce calendrier de l'avent, ce sont des activités graphiques qui sont au programme avec plusieurs idées d'outils et de jeux !...