Suivez moi

Comment devenir Psychomotricien ?

Je suis souvent interpellée pour parler de mon parcours. Et de comment devenir psychomotricien. Alors, je me suis dis qu’un récapitulatif peut servir !

Formation de psychomotricien 

En premier lieu, le psychomotricien est titulaire d’un Diplôme d’Etat (reconnu Bac +2). Ce D.E. est délivré après 3 ans d’études dans un Institut de Formation de Psychomotricité ou IFP, agréé par l’Etat.

En 2020, il existe quinze Instituts de Formation assurant la formation de psychomotricien et délivrant le Diplôme d’Etat, nécessaire pour exercer.

Avant tout, l’entrée dans un établissement se fait de plusieurs façons :

  • Par concours d’entrée privé.
  • Par concours du tronc commun suite à la PACES (Première Années Communes aux Etudes de Santé).
  • Recrutement par ParcourSup depuis 2020 pour l’ISRP.
  • Équivalence avec une entrée en 2ème année sous conditions, comme énoncé aux termes de l’article 25 de l’arrêté du 7 avril 1998.

Les Instituts de Formation en Psychomotricité

Douze écoles recrutent via un concours d’entrée privé : Alençon (61), IFPVPS (83), Lille (59), Lyon (69), UPMC Pitié Salpétrière APHP (75), Meulan Les Mureaux (78), les trois antennes de l’ISRP (Paris, Marseille, Vichy), Rouen (76), Toulouse (31) et La Réunion (974).

Trois écoles recrutent via le concours de la PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) : Mulhouse (68), Orléans (45) et Bordeaux (33)

Toutefois, chaque école présente un nombre de places limitées. Ce nombre, propre à chaque institut, est fixé par décret chaque année.

Quoi qu’il en soit, chaque école propose ses propres modalités d’épreuves. Elles peuvent être soit rédactionnelle soit sous forme de QCM. Des épreuves complémentaires peuvent être proposées selon les écoles, notamment pour le recrutement par équivalence (entretien de motivation…).

Voici une liste des écoles : Instituts de Formation en Psychomotricité

Le concours d’entrée

Pour s’inscrire au concours d’entrée, il y a quelques conditions : 

  • Etre titulaire d’un baccalauréat ou un diplôme équivalent … ou être en terminale (sous réserve d’avoir le bac pour être admissible).
  • Etre âgé au minimum de 17 ans au 31 décembre de l’année de passation du concours.

Ensuite, le concours d’entrée se compose :

  • D’une épreuve de sciences et vie de la terre ( biologie) portant sur les programmes de 1ère et terminale S.
    Modalités : 2h d’épreuve notée sur 20.
  • D’une épreuve français sous forme de contraction de texte.
    Modalités : 2h d’épreuve notée sur 20.

Préparation au concours :

Cependant, les épreuves des concours restent difficiles et la sélection drastique pour devenir psychomotricien. Pour attendre le niveau attendu, nombreux sont ceux qui passent par une année de préparation. Cependant, cette dernière n’est pas reconnue par l’enseignement supérieur.

comment devenir psychomotricien ?

Contenu de la formation de psychomotricien : 

Globalement, au cours des trois années de formation, les étudiants vont recevoir :

Un enseignement théorique pour aborder les matières suivantes : santé publique, anatomie et neuroanatomie, physiologie et neurophysiologie, psychologie, psychiatrie de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte, pédiatrie et neuropédiatrie, pharmacologie, législation, psychomotricité générale…

Un enseignement pratique dans le but d’aborder la mise en jeu corporelle. Ces ateliers abordent la relaxation et diverses médiations corporelles: danse, toucher, théâtre … ainsi qu’expérimenter en pratique certains cours de psychomotricité.

De nombreux stages en milieu professionnel. Encadrés de professionnels, ces lieux permettent de découvrir, expérimenter, et commencer à mettre en place une observation et posture professionnelle. 

Des enseignements thérico-cliniques de type études de cas et supervision de stages. 

Pour évaluer les apprentissages, deux sessions de partiels à chaque année d’enseignement sont réalisées.

Ainsi, à la fin de la 3ème année, l’étudiant passe son Diplôme d’Etat où l’on retrouve l’écriture d’un mémoire de fin d’étude, la passation de la soutenance ainsi qu’une mise en situation professionnelle. La moyenne des contrôles continus de la dernière année est prise en compte.

Réingénieurisation du métier

Depuis quelques années, les IFP demandent un rallongement des études de 3 à 5 ans pour devenir psychomotricien.

Face au développement de la psychomotricité, allonger la formation à 5 ans d’études permettrait de développer cours pratique, cours théorique et stages professionnels et d’étaler le programme qui est aujourd’hui assez dense sur les trois ans.

Et vous, qu’en pensez vous ? Comment vous vous projetez dans ce parcours ?

Si ce métier vous intéresse, retrouver une définition ainsi que la fiche métier du psychomotricien dans la catégorie Psychomotricité.

Psychomotmaisonhttps://psychomotmaison.com
Psychomotricienne et blogueuse, j'ai à cœur de partager autour de la psychomotricité et de diffuser autant que possible de la petite enfance à la fin de la vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

FORMATION

A la une

Tu sais que tu es psychomot quand…

À vous de jouer ! Tu sais que tu es psychomot quand ....

IFPS de Brest

Dans le cadre du recensement des instituts de formation en psychomotricité, voici une présentation de l'institut de Brest.

Carnet d’activités enfants N°2 !

Il y a quelques semaines, je vous partageais via Instagram un cahier rempli d'activités pour enfants ! Vous vous rappelez ?

Thèmes du Calendrier Psychomot’2020

À l’occasion de la Journée Européenne de la Psychomotricité 2018, des psychomotriciens et un dessinateur se sont alliés pour sensibiliser le grand public...

CHIMM Meulan Les Mureaux

Dans le cadre du recensement des instituts de formation en psychomotricité, voici une présentation de l’école de Toulouse. CHIMM Meulan...