La formation continue est une nécessité pour maintenir un bon niveau de compétence. Pour les professionnels libéraux, dont font partie les psychomotriciens, c’est aussi une nécessité pour s’adapter aux nombreux changements que demande leur environnement de travail en constante évolution.

Heureusement, des dispositifs existent pour aider les professionnels libéraux à financer leur formation : le Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux (FIF-PL). Nous reviendrons prochainement sur le Compte Personnel de Formation (CPF).

Qu’est-ce que le FIF-PL?

Le FIF-PL est un acronyme qui signifie Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux (FIF-PL). C’est un organisme paritaire qui gère les fonds destinés à la formation continue des travailleurs libéraux en France.

Son rôle est de financer, promouvoir et faciliter l’accès à la formation pour l’ensemble des professions libérales à travers le territoire. Ce fonds vise à assurer le développement des compétences, l’adaptation aux évolutions technologiques et réglementaires, ainsi que la qualité et la sécurité des services fournis par les professionnels libéraux.

Les critères d’éligibilité

Pour être éligible à un financement par le FIF-PL, vous devez remplir plusieurs conditions. Tout d’abord, vous devez être un professionnel libéral et être à jour dans le versement de vos contributions de formation professionnelle.

En effet, il faut être en mesure de fournir une attestation URSSAF de versement de la cotisation au Fonds d’Assurance Formation des non-salariés (FAF) pour l’année en cours. C’est sur cette attestation qu’est mentionné le FAF auquel vous cotisez. Il doit y figuré le FIF-PL pour prétendre à un financement.

Si vous vous êtes installé dans l’année, l’attestation précédente ne sera pas forcément disponible. Dans ce cas, l’unique document recevable sera votre attestation d’affiliation URSSAF sur laquel figurent votre numéro Siret, code NAF et date d’installation en exercice libéral.

Ensuite, la formation que vous souhaitez suivre doit répondre à certains critères. Elle doit notamment :

  1. Etre en lien direct avec votre activité professionnelle.
  2. Ne pas viser à l’obtention d’un diplôme de l’enseignement supérieur.
  3. Etre dispensée par un organisme de formation enregistré et ayant obtenu la certification QUALIOPI.
  4. Respecter les conditions de durée et de contenu définies par le FIF-PL.

Cependant, notez qu’une formation dite transversale par rapport à votre activité peut être partiellement financée. Il et également possible de mobiliser un fond spécifique (formation longue durée ou VAE).

Pour finir, vous ne pouvez pas bénéficier d’une prise en charge par le FIF-PL si vous avez déjà utilisé l’ensemble de vos droits à la formation pour l’année en cours (du 1er janvier au 31 décembre).

La procédure

Si vous remplissez les critères d’éligibilité, vous pouvez demander une prise en charge de votre formation par le FIF-PL. La procédure pour obtenir une prise en charge est assez simple. Elle se déroule en plusieurs étapes :

  1. Inscription à la formation : Vous devez d’abord vous inscrire à la formation que vous souhaitez suivre (en respectant les critères d’éligibilité par le FIF-PL notamment avec l‘organisme certifié Qualiopi).
  2. Demande de prise en charge : Ensuite, vous allez créer votre espace sur le site internet du FIF-PL. Puis, vous devez remplir un formulaire de demande de prise en charge. Vous devrez notamment y indiquer les informations sur la formation (objectifs, durée, coût, etc.) et fournir les justificatifs demandés que vous trouverez plus bas.
  3. Examen de la demande : La commission paritaire du FIF-PL examine la demande et statue sur son éligibilité.
  4. Notification de la décision : Vous recevrez une notification vous informant de la décision de la commission. Si votre demande est acceptée, cette notification indiquera le montant de la prise en charge accordée.
  5. Formation et remboursement : Après avoir suivi la formation, vous devrez transmettre au FIF-PL les justificatifs de réalisation de la formation. Avec notamment, l’attestation de Présence et de Règlement remplie par l’organisme de formation. Ensuite, le FIF-PL procédera au remboursement des frais de formation selon le montant accordé.

Le FIF-PL est un outil précieux pour les professionnels libéraux qui souhaitent se former et s’adapter aux évolutions de leur secteur. Il convient toutefois de bien se renseigner sur les critères d’éligibilité et la procédure à suivre pour en bénéficier. La FAQ de leur site est très riche.

Saisir une demande de prise en charge

La saisie d’une demande auprès du FIF-PL se fait en plusieurs étapes. Récoltez les données avant de saisir votre demande de formation.

Tout d’abord, il faut fournir une série de documents au format .pdf. Dans ces documents, on retrouve la convention de stage, le programme détaillé et votre RIB.

Ensuite, vous remplirez les renseignements suivants : Identification de l’organisme (numéro de déclaration d’activité de formation), nom de la formation suivie, dates complètes, durée en nombre d’heures et le montant total. Suite à cela, vous pourrez recevoir une notification de la décision.

Pour terminer, vous complèterez votre dossier avec les pièces justificatives restantes. Notamment l’attestation de présence et de règlement, et toutes autres pièces que le FIF-PL pourrait vous demander.

Il est important de garder à l’esprit quelques points essentiels lorsque vous sollicitez le FIF-PL pour une prise en charge.

L’importance du lien avec l’activité professionnelle

La formation doit être en lien direct avec votre activité libérale. Elle doit vous permettre de maintenir ou d’améliorer vos compétences professionnelles. Le FIF-PL est particulièrement attentif à ce critère lors de l’examen des demandes. Les formations en présentiel sont aussi a privilégier. Un communiqué est sorti en mai 2023 sur la baisse du financement des formations en ligne.

Les formations transversales ou longues durées peuvent aussi être envisageables, avec des conditions spécifiques. Vous pouvez en savoir plus sur les spécificités ici : procédures FIF-PL.

Le respect des plafonds annuels

Le FIF-PL fixe chaque année un plafond de prise en charge par professionnel libéral. Ce plafond est alloué du 1er janvier au 31 décembre. Le fond est perdu s’il n’est pas utilisé en totalité dans l’année. De ce fait, le renouvellement se fait chaque 1er janvier et peut varier d’une année sur l’autre. Ce plafond dépend du secteur d’activité et de la nature de la formation suivie. Veillez donc à bien vérifier ces montants avant de déposer votre demande.

Pour les psychomotriciens libéraux au code NAF 8690E, le montant 2022 alloué était de 750 euros pour les formations présentielles.

Le respect des délais

La demande de prise en charge doit être déposée avant le début de la formation et jusqu’à 10 jours calendaires à partir du 1er jour de formation. Passé ce délai, le FIF-PL n’acceptera aucune demande déposée. En fonction de la date de dépôt, vous n’obtiendrez pas forcément d’accord de prise en charge avant le début de votre formation. Si les critères sont respectés, vous serez financé à hauteur de votre budget restant.

Justificatifs de formation

Une fois la formation suivie, il est nécessaire de fournir les justificatifs de présence. Ces justificatifs permettent à vos droits droits FIF-PL d’être débités. Toutes les démarches se font de manière dématérialisée sur le site. Veuillez donc à avoir vos documents en format .PDF.

Règlement du fonds de formation

Le remboursement des frais de formation ne sera effectué qu’après la fin de formation. Elle est dépendante de laréception des justificatifs de réalisation de la formation. Ainsi, sachez qu’il vous faudra avancer les frais de coût de formation de votre trésorerie. Le FIF PL procède au règlement par virement bancaire.

Réforme et évolution des règles

Les règles relatives au FIF-PL peuvent évoluer régulièrement. Restez informé des dernières actualités sur leur site internet.

Le FIF-PL : le partenaire privilégié pour la formation des professionnels libéraux

En tant que professionnel libéral, le FIF-PL représente une opportunité annuelle essentielle pour développer ses compétences. Ainsi que maintenir son niveau de performance dans un environnement qui évolue constamment. Il est primordial de se renseigner et de suivre les procédures correctement pour bénéficier de ce soutien précieux à sa formation continue.

Pour aller plus loin

Vous trouverez sur le blog des articles présentant la Psychomotricité afin de découvrir tout un tas d’informations sur ce fabuleux métier. La rubrique activité psychomotrices regorge de ressources en tout genre comme des jeux, des lectures ou encore des outils. Je vous donne aussi rendez-vous dans la newsletter du blog !