Suivez moi

Psychomotricité et troubles du comportement alimentaire

Suite à une story instagram chez Catherine, psychologue, j’ai reçu de nombreuses questions concernant l’apport de la psychomotricité dans l’accompagnement des troubles du comportement alimentaire.

Alors, comment la psychomotricité aide dans la prise en soin des personnes souffrants de TCA ?

Eclaircissons la psychomotricité, ses indications et moyens d’action auprès des troubles du comportement alimentaire, aussi connus sous l’acronyme TCA.

Psychomotricité et Troubles du Comportement Alimentaire

Pour commencer, rappelons que le corps est le support de notre développement. C’est notre premier outil pour interagir avec notre environnement, qu’il soit humain ou matériel.

Qu’est ce que la psychomotricité ?

Tout d’abord, la psychomotricité c’est une thérapie à médiation corporelle. Elle s’appuie sur l’imbrication entre le corps, les émotions et la pensée. La psychomotricité va permettre à la personne de s’adapter à elle-même, de s’approprier son propre corps à travers le mouvement. L’objectif est de permettre à la personne de retrouver un équilibre psycho-corporel. D’être plus à l’aise avec son corps, ses émotions ainsi qu’avec son environnement.

Pour en savoir plus sur la psychomotricité, j’ai tenté une définition ici ainsi qu’une présentation de la journée européenne de la psychomotricité.

Qu’est ce que les troubles du comportement alimentaire ?

Il s’agit de troubles en lien avec l’alimentation. Les troubles du comportement alimentaire regroupent les anorexies mentales, les boulimies ainsi que les hyperphagies. Ces troubles peuvent apparaitre à tous les âges et tant chez les hommes que chez les femmes. Cependant, on compte majoritairement de jeunes adolescentes.

La symptomatologie des troubles du comportement alimentaire est complexe, avec une association à d’autres difficultés (hyperactivité, dysmorphophobie, troubles anxieux…).

L’accompagnement des troubles du comportement alimentaire

Le point le plus important c’est qu’accompagner les personne souffrant de troubles du comportement alimentaire doit se faire de façon globale et en pluridisciplinarité !!

Auprès des personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire, la psychomotricité vise à proposer des expériences corporelles positives. Afin que les personnes vivent leur corps plus positivement et plus sereinement.

L’objectif est de prendre conscience de son corps et de ses émotions, de moduler l’image du corps et de permettre à ces personnes d’investir leur corps de façon plus adaptée, de travailler sur la dysmorphophobie via des médiations variées. D’accéder à une détente corporelle par des exercices de relaxation par exemple.

Une infographie a été proposée lors du Calendrier Psychomot’ 2020 sur les TCA. Vous pouvez consulter et télécharger l’infographie en question en cliquant sur le mois de juin 2020.

Calendrier Psychomot'2020 anorexie

Mon expérience de stagiaire

J’ai juste une petite expérience auprès de ce public. Lors de mon stage long en hôpital psy adulte, j’ai pu proposer des ateliers d’expression corporelle et de relaxation auprès de jeunes femmes souffrant de troubles du comportement alimentaire.

Les personnes étaient accueillies par une équipe pluridisciplinaire. Elles rencontraient tour à tour le psychiatre, le psychologue, l’infirmière et la psychomotricienne afin d’établir avec elles, un programme adapté.

Évoluant à leur rythme dans les séances de groupe, chacune a pu trouver des supports sur lesquels s’appuyer pour renouer avec leurs émotions et modifier leurs perceptions d’elles-même.

Ma pratique en libéral

En libéral, je propose de l’individuel où j’utilise des outils variés dans l’optique de renouer avec ses sensations corporelles.

Shiatsu, gym douce, hypnose, théâtre, identification des émotions, vécu corporel des émotions, dessin d’une personne à réaliser, exercices de respiration, méthode de relaxation Jacobson…

Tous les outils sont à adapter à chacun évidemment ! C’est aussi ça apprendre à se connaitre.

Retrouvez des témoignages d’expériences de psychomotriciennes, dont celui d’Élodie, pour que vous ayez une vision plus large de l’apport de la psychomotricité auprès des troubles du comportement alimentaire.

Je les remercie grandement pour leurs partages riches et complets ! Si toi aussi tu souhaite partager ton expérience, n’hésite pas à m’envoyer un mail à psychomotmaison@gmail.com !

Vous êtes curieux d’en découvrir davantage ? Je vous invite à vous inscrire à la newsletter du blog et à consulter les catégories Psychomotricité ou activité pour tout un tas d’activités psychomotrices !

Psychomotmaisonhttps://psychomotmaison.com
Psychomotricienne et blogueuse, j'ai à cœur de partager autour de la psychomotricité et de diffuser autant que possible de la petite enfance à la fin de la vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

FORMATION

A la une

IP : Item préféré du Bilan Psychomoteur

L'instant psychomot nous propose d'aborder l'item du bilan psychomoteur que l'on préfère. Celui qui nous permet de voir le plus de choses.

Jeux corporels – Calendrier 8/24

Le premier matériel utilisé en psychomotricité c'est... Le corps ! Pratique car on l'a toujours sous la main. Alors aujourd'hui, ce sont...

Big Bug Panic – Calendrier 15/24

Big Bug Panic est un jeu de rapidité qui a l'avantage de se jouer à deux comme à plusieurs ! Découvrez le...

Tu sais que tu es psychomot quand…

À vous de jouer ! Tu sais que tu es psychomot quand ....

Activités graphiques – Calendrier 13/24

Pour ce calendrier de l'avent, ce sont des activités graphiques qui sont au programme avec plusieurs idées d'outils et de jeux !...