Suivez moi

Témoignage d’Ombeline, psychomotricienne en EHPAD

Embarquez dans le monde de la psychomotricité en EHPAD avec Ombeline. Elle accompagne des personnes âgées dans un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. Elle nous propose ici son témoignage concernant sa pratique professionnelle.

Ombeline, Psychomotricienne en EHPAD

« Je suis Ombeline de @psychomot_and_co. Je suis psychomotricienne depuis 2018. J’ai toujours exercé en libéral et en Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD). Cependant, j’ai changé 3 fois d’EHPAD pour diverses raisons, mais ces changements m’ont énormément appris professionnellement.

J’ai diverses formations complémentaires à la psychomotricité : l’hypnose et la médiation par l’animal.
J’utilise l’hypnose au sein du cabinet libéral pour certains enfants. La médiation par l’animal sera mise en place au sein de l’EHPAD dans lequel je suis.

Parles nous de ces créations de poste

Pour chacun de mes postes, il a fallu mettre en place la psychomotricité mais surtout l’expliquer. Dans un premier temps je me présente à l’équipe. J’ai une fiche de présentation du métier de psychomotricien en général et en gériatrie. Sur cette fiche, on y trouve également les indications en psychomotricité dans le champ de la gériatrie.

J’affiche cette feuille à différents endroits de l’EHPAD (salle de soin, salle de transmission…). Il m’est déjà arrivé de réaliser un classeur mis à disposition de l’équipe ; dans celui-ci j’insère les médiations que je peux utiliser en citant les objectifs (groupe équilibre, atelier mémoire, relaxation, jeux…).

Je propose également aux soignants de venir observer une de mes séances ou atelier. Or, par manque de temps, cela est très rarement possible. Ainsi, le classeur permet à ceux qui le désirent de voir plus clair sur mes accompagnements.
Aussi, je peux proposer d’être présente pendant des temps d’accompagnements. Auprès des aides-soignantes, infirmières ou animatrice afin de voir les résidents autrement et d’être plus proche de l’équipe. Par la suite, il m’est arrivé de réaliser une réunion d’information pour approfondir mon métier.

La création de poste est une étape pouvant s’avérer difficile. Il est primordial d’aller au contact de l’équipe pour faire connaître notre profession. Ces temps sont pour moi très importants pour l’avenir des prises en soin en psychomotricité au sein de la structure.

À mon sens, c’est au début que beaucoup de choses se jouent.

Présente nous ta structure

L’EHPAD a une capacité d’accueil de 65 résidents dont 10 au sein de l’unité Alzheimer. L’équipe est pluridisciplinaire : directeur, cadre, responsable administratif, aide-soignantes, infirmières, assistantes de soin en gérontologie, animatrice, service civique, psychologue, kinésithérapeute (intervention en libéral).

Le matin a lieu les soins de nursing ainsi que les suivis en kinésithérapie. L’animatrice réalise des visites de courtoisie en chambre chaque lundi, mardi et mercredi matin.
Le jeudi matin a lieu la sortie au marché.
Le vendredi matin, la gym douce dirigée par Yonne sport.

Puis, a lieu le repas du midi. Les résidents sont invités à s’installer en salle de restauration. Pour quelques uns des résidents, le repas sera servit en chambre (décision prise en équipe, en fonction de l’état de santé du résident).

Les après-midi sont rythmés par les animations. Nous pouvons retrouver : atelier cognitif, bien-être en chambre, expression artistique, expression musicale, atelier mystère…
Les résidents sont libres de participer ou non aux animations proposées. Certains résidents ont créé des liens ensemble, ils se retrouvent les après-midi pour jouer à divers jeux de société.

La communication avec les familles

La résidence tient une page Facebook au nom de la structure. Cela permet de montrer aux familles les activités proposées, les moments au sein de la structure, présenter les nouveaux stagiaires ou professionnels. Les repas de la semaine sont également publiés, ainsi que chaque activité proposée (vidéo avec photos de l’animation et des résidents présents)

Quelques particularités dans cet EHPAD

Au sein de la structure, nous pouvons retrouver les deux chiens de la psychologue ainsi que des poules.
Prochainement, des lapins vont faire leur arrivée. De plus, un projet de médiation par l’animal avec les chiens, mes cochons d’indes et les lapins est entrain d’être monté.

Ensuite, des rencontres intergénérationnelles ont lieu avec l’école de la ville.

Divers projets sont en cours de réalisation comme construire des tiers-lieux au sein de la structure. L’idée est de créer un Repair Café. Il s’agit d’un atelier consacré à la réparation d’objets entre des personnes qui habitent ou fréquentent le même endroit (résidents de l’EHPAD et personnes habitant la ville).

Quelles sont les missions / la place de la psychomotricité dans ce service ?

La psychomotricité est une profession paramédicale qui a pour but d’apporter aux résidents un mieux-être et une meilleure conscience de leur corps et de leurs capacités.

L’objectif est de leur procurer une aisance gestuelle afin de retrouver des sensations de bien-être.
En tant que psychomotricienne, mon intervention recouvre plusieurs volets en fonction des besoins de chacun :
🍁 Maintien et stimulation des capacités motrices : marche, équilibre, préhension
🍁 Maintien et stimulation des capacités cognitives
🍁 Accéder un état de détente : relaxation, toucher thérapeutique

L’accompagnement en psychomotricité se doit d’être ludique et adapté afin que les résidents puissent prendre plaisir. Les médiations sont nombreuses : expression corporelle ou plastique, jeux de sociétés, jeux moteurs, médiation par l’animal…
L’accompagnement sera personnalisé en fonction des centres d’intérêts, des besoins et des attentes de chaque personne accompagnée.

Qu’en est il de ta pratique professionnelle ?

Je suis présente le mardi et le jeudi de 10h à 17h. Il s’agit d’un contrat financé par l’ARS suite à un appel à projet.
Je suis arrivée au sein de la résidence le 28/12/2021. La prescription pour réaliser des séances n’est pas nécessaire étant employée au sein de la résidence. Les prescriptions sont obligatoires en cas d’intervention libérale.

Depuis mon arrivée, je rencontre les résidents un à un et cela prend beaucoup de temps !

Lorsque cela est possible, je réalise un bilan psychomoteur. J’utilise le Tinetti pour évaluer les capacités d’équilibre statique et dynamique et quelques épreuves de l’Examen Géronto Psychomoteur (EGP).
Je vais être dans une observation psychomotrice afin d’évaluer les capacités restantes de la personne.
Pour l’instant, je réalise des séances individuelles à base de stimulations motrices, de relaxation et de stimulation cognitive. J’ai déjà eu la chance de réaliser une séance de médiation par l’animal avec la chienne de la psychologue.
Par la suite, des séances de médiation par l’animal seront réellement programmées ainsi que des ateliers tels que : équilibre et prévention des chutes et atelier cognitif.

De plus, je réalise chaque début de mois une analyse des chutes par résident.

Quelles sont les facilités / difficultés que tu rencontres ?

Après avoir travaillé dans deux autres EHPAD, j’ai le sentiment d’avoir eu plus de facilité à expliquer la psychomotricité et à la faire comprendre. L’équipe semble enthousiaste et dans l’attente de propositions, tout comme les résidents.

Concernant les difficultés, je redoute la mise en place des ateliers car beaucoup de choses existent déjà.

Sur quelles qualités tu t’appuies dans cette unité ?

L’ouverture d’esprit et l’acception de projet innovant par la direction !!

Pour aller plus loin…

Si vous souhaitez creuser la question de la psychomotricité en gériatrie, voici quelques livres :

Le toucher thérapeutique chez la personne âgée d’Emilie Charpentier
Alzheimer et communication non verbale de Cécile Delamarre
La psychomotricité au service de la personne âgée de Jean-Charle Juhel
Vieillissement et psychomotricité, sous la direction de Jean-Michel Albaret et Eric Aubert

Consultez leur présentation dans notre top 5 de livres pour une pratique psychomot en gériatrie.

Un grand merci Ombeline pour ta confiance et le partage riche de ta pratique ! J’espère que vous avez pris autant de plaisir que moi dans son témoignage.

Retrouvez des témoignages d’expériences de psychomotriciens, psychomotriciennes mais pas que ! Si toi aussi tu souhaite partager ton expérience, envoies moi un mail à psychomotmaison@gmail.com !

Vous êtes curieux d’en découvrir davantage ? Je vous invite à vous inscrire à la newsletter du blog et à consulter les différentes catégories. Dans Psychomotricité, vous trouverez de nombreux articles sur la psychomot en générale, des informations sur le développement, de la prévention ou encore des lectures. Dans la section activité, c’est tout un tas d’activités psychomotrices avec leurs intérêts psychomoteurs !

Psychomotmaisonhttps://psychomotmaison.com
Psychomotricienne et blogueuse, j'ai à cœur de partager autour de la psychomotricité et de diffuser autant que possible de la petite enfance à la fin de la vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

FORMATION

A la une

Apprentissage du vélo à 2 roues

L'apprentissage du vélo à deux roues est un moment plein d'émotions, tant pour les parents que pour l'enfant.

Pixel’Art – 15/24

Pour ce mercredi, jour 15 du calendrier de l'avent psychomot 2021, je vous propose un partage de sites internet regorgeant de modèles...

Le voyage de Sam : Chasse aux trésors !

Une mystérieuse chasse aux trésors ... "Il y a très longtemps, un explorateur nommé Sam partit à la recherche...

Tu sais que tu es psychomot quand…

À vous de jouer ! Tu sais que tu es psychomot quand ....

Apprendre à dessiner : Team princesses Disney

Vous et vos enfants rêvez de dessiner vos princesses Disney préférés ? Le dessin reste un flou nébuleux pour vous ?